Être plutôt qu’avoir ?
41. Consommer ou avoir
Ecrit par Daniel Ramirez. 02-01-2011
L'exemple des cadeaux Noël (c'est pour l'Observateur du N°38)amène plutôt de l'eau à notre moulin du 21 novembre. De deux choses l'une : si on achète pour offrir, cela a très peu de rapport avec "l'avoir", tout au plus avec un système d'échanges. Si l'on vend ses cadeaux de Noël sur e-bay, on peut trouver cela déplorable, mais encore une fois, cela montre que nous avons un problème mais qu'il ne s'agit pas d'une "société de lavoir". Dans les deux cas, nous sommes dans une folie d'acheter, d'acquérir, oui, puis de donner ou de vendre, mais si vous regardez bien il n'y a pas là place pour le verbe avoir. Un des poins le plus importants de ce débat a été celui de distinguer la société de consommation de la question de l'avoir. C'est justement une société qui a un problème avec les choses, avec les objets, qui ne permet pas de les avoir tout simplement. Un monde du vendre-acheter-donner n'est pas une société de l'avoir, c'est une société qui a perdu le sens de l'avoir, qui a perdu le sens de la valeur des choses, qui s'engage dans une déréalisation du monde des objets. Consommer n'est pas avoir. C'est plutôt le contraire. La société de consommation est le monde de l'avoir besoin, de l'avoir envie, non pas de l'avoir.

42. ...et pendant qu'on se dispute, on ne fait toujours rien !
Ecrit par Jacques. 12-12-2012
On oppose pour s'opposer : l'être ne suffisait pas : il nous fallait plus ; ici, c'était seulement à travers le manque, la souffrance ou l'adversité qu'on avait l'impression d'avoir...deux pieds, par exemple.
Autrement, avoir-un-être dépassait de beaucoup avoir à se traîner tout un lot de névroses : ce contenait un peu tout et son contraire, choisir de thésauriser comme choisir de tout dépenser au fur et à mesure, par exemple.
Enfin, même pour donner, fallait-il préalablement avoir : donner du potentiel, c'était encore donner du temps, de l'argent...des crayons !...

Ecrivez votre commentaire ici:

Titre
Écrit par
Code aléatoire
Vérification du code aléatoire


 
< Précédent   Suivant >

Qui est connecté

Il y a actuellement 1 invité en ligne

personnes ont visité ce site.