Le fait social se réduit-il à l'échange
21. Retour de vacances
Ecrit par 2 et 12. 03-09-2012
Réponse à l'observateur 14 : don camillo fait et dit ce qu'il veut, indifférent à vos évaluations .
Carlos n'est pas rentré de vacances ? Sans les comptes rendus des derniers débats, rien n'est possible sur ce site.

22. les phares, un lieu d'échanges ?
Ecrit par Gérard. 04-09-2012
Les deux "derniers échanges à visée philosophique" (et non ce que l'on nomme improprement "débat") ont porté sur "l'amour et la solitude " où, sous la houlette de Sabine, on s'est risqué à se sentir bien seul et pour le dernier,sur la question : "faut-il du courage pour dire la vérité?"
Pour ce dernier, il me semble que la seule réponse qui vaille qu'on en discute serait une réponse néfgative.(pour se relier à l'affirmation de la foi ou, dans sa forme existentielle, à celle de l'engagement.Mais comme on dit : ceci n'est que mon opinion !
Malheureusement -j'y étais- l'aéropage présent à cette rentrée sous la houlette de Nadia n'a pu mesurer que l'écart presque ontologique entre le "ça dépend", le "pas toujours" et le " oui, surement puisque tout n'est pas bon à dire, surtout la vérité".
Pour être plus complet, je dois ajouter le refrain relativiste avec sa pointe individualiste en forme de réfutation péremptoire à la pertinence de la question. Je veux parler des :" la vérité oui, mais de qui?" et des " la vérité est-elle de l'ordre du vrai? (question d'une certaine profondeur si on la range du coté platonicien du monde des Idées).
Bien sûr,il nous a manqué le "En vérité je vous le dis.." auquel personne ne pense jamais du côté de la Bastille et dont la mise en perspective,ravalée par l'air du temps,nous aurait rapproché du mot scandale tout en nous éloignant du mot sacré.
En somme, ce que je vis était bien ce que je craignais après sur 14 mois, le passage d'une armée d'animateurs "maison" dont on m'a dit qu'il avaient bien clairsemé les rangs. Face :à l'Est rien de nouveau.Pile :" les vieux démons ne dorment que d'un sommeil léger..."
Si j'en avais le temps,je ferais bien un compte-rendu pour payer tribut à l'actualité sur ce site, mais un compte-rendu de quoi ? Je vous propose donc, en attendant Carlos, cette petite pirouette de mon cru:"la vérité n'étant jamais que l'Autre du Rien", autant rester chez soi!

23. ! on vend bien du maigre aux gros !
Ecrit par Jacques. 20-11-2012
On ne saurait com-prendre le don sans le prendre-avec ses doubles-inverses...le troc, le prêt ou le vol. Don, troc ou vol ne différaient cependant pas tant : celui qui donne de son superflu ne donne rien ; il était donc parfaitement normal qu'il ne recoive rien en contrepartie !?
Celui qui manque d'espace à force d'accumuler recevra de l'espace.
Celui qui a besoin de travailler pour se lever tous les matins recevra du besoin.
Par contre, celui qui donne pour s'attirer la gratitude des siens est un vrai fade : c'est la prodigalité qui nourrit l'ingratitude !?
Quant au troc, il s'agît bien de deux dons censés s'annuler afin de pouvoir se renouveller indéfiniment pour le plaisir...
...et le vol, c'est un contre-don insuffisant ; ici, que Naboléon BONAPARTE n'ait voulu réprimer que le vol à la sauvette, ce n'obligeait personne d'être encore bonapartiste, deux cents ans après !?
Reste le mystère de l'amour parental...sauf pour les ours qui prétendent que leurs voisins n'ont des enfants ou des chiens que parce qu'ils n'ont pas les moyens d'avoir d'ami.

24. Figurez-vous que j'ai passé la nuit dans les bras d'un crocodile qui m'a parlé de vous !
Ecrit par Jacques. 22-11-2012
Depuis, j'ai dormi : Catherine, Marguerite et Michel me sont apparus en songe...sous la forme d'une maman-crocodile portant ses bébés-croco à leur premier bain : cette maman ne parlait ni d'équilibre mondial par les échanges, ni même d'amour maternel : elle le pratiquait ; paraît cependant que cette maman-crocodile et les habitués du café-des-phares ont en commun un cerveau reptilien, ce qui expliquerait qu'ils restent muets comme un saurien dès qu'il s'agissait de s'expliquer sur l'amour ou l'amitié ; leur seul problème, ici, c'est qu'ils auraient deux cerveaux de plus !!!

Ecrivez votre commentaire ici:

Titre
Écrit par
Code aléatoire
Vérification du code aléatoire


 
< Précédent   Suivant >

Qui est connecté

Il y a actuellement 2 invités en ligne

personnes ont visité ce site.